ISOLATION du PLANCHER : bénéficiez de primes !

Isolez votre plancher pour plus de confort et moins de déperdition d'énergie. Par ricochet, ces travaux vous permettront de réduire votre consommation. FINAGAZ vous donne un coup de pouce avec la prime Coup de pouce ISOLATION du PLANCHER.

Montants des primes 

Quels que soient vos revenus, vous pouvez profiter d’un Coup de Pouce Finagaz et bénéficier, en plus, d’un bonus si vous êtes client(1) !

artboard3

 

Seuils de revenus pour bénéficier de la prime bonifiée

Les montants de primes sont plus élevés si votre niveau de ressources est considéré comme modeste. Découvrez si vous y êtes éligible :

artboard11Les revenus pris en compte correspondent à la somme des revenus fiscaux de référence mentionnés sur les avis d’imposition ou de non-imposition de l’ensemble des personnes composant le ménage au titre des revenus de l’année N-2 ou N-1. Les avis de situation déclarative émis par l'administration fiscale peuvent également être utilisés.

Modalités d'obtention de la Prime éco-déclic "Coup de Pouce"

Afin que Finagaz vous fasse bénéficier de sa Prime éco-déclic Coup de Pouce, rien de plus simple, il vous suffit de suivre ces 5 étapes :

calculette ÉTAPE 1 Avant la signature de votre devis, rendez-vous sur notre simulateur et estimez le montant de votre prime et du bonus client.

dossier ÉTAPE 2 : Validez votre demande de prime et recevez immédiatement votre dossier par e-mail avec un mode d’emploi qui vous indique toute la marche à suivre en détails.

RGE ÉTAPE 3 : Vous pouvez signer votre devis puis vous devez faire réaliser vos travaux par un professionnel qualifié RGE de votre choix.

lettre ÉTAPE 4 : Complétez le dossier avec votre artisan après la réalisation des travaux et expédiez-le-nous dans les 6 mois.

chèque ÉTAPE 5 : Vous recevrez votre prime sous forme de chèque bancaire dans un délai de 4 semaines après validation de votre dossier.

Vos travaux

Pourquoi isoler votre plancher ?

  • Les planchers bas (c’est-à-dire les planchers reposant sur une surface non chauffée) peuvent représenter jusqu’à 15% de déperdition de chaleur pour une maison d’avant 1975 non isolée : leur isolation doit donc être efficace afin d’assurer une bonne performance énergétique de votre logement.

  • Isoler ses planchers, c’est éviter la remontée du froid et de l’humidité.

  • Cela vous permet également de bénéficier d’avantages fiscaux, et de valoriser votre bien en améliorant son classement sur l’étiquette énergétique du Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle l’isolation est réalisée existe depuis au moins 2 ans.

  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 3 m².K/W.

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité titulaire de la mention RGE dans le domaine « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas. ».

Vous pouvez consulter la fiche détaillée ici.

Politique de contrôle

Finagaz s’engage à mettre en place une politique de contrôle sur site des opérations d’isolation des planchers bas, réalisées grâce à nos aides.

Ces contrôles sont réalisés sur l’ensemble des opérations d’isolation des planchers bas réalisées correspondant à la fiche BAR-EN-103 engagées dans le cadre du Coup de Pouce. Ils sont réalisés préalablement au dépôt de demandes de CEE auprès du Pôle national des certificats d’économies d’énergie (PNCEE).

Ces contrôles sont conduits par un organisme de contrôle accrédité.

Ils sont menés sur des opérations sélectionnées de façon aléatoire par l’organisme de contrôle au sein de la liste complète des opérations d’isolation des planchers bas incluses, par Finagaz, dans un dossier de demande de CEE au PNCEE de manière à ce que les contrôles satisfaisants couvrent le pourcentage exigé par la Charte.

Chaque opération contrôlée fait l’objet d’un rapport de contrôle qui atteste de :

  • La date de la visite sur site de l’organisme de contrôle ;

  • La réalité des travaux ;

  • La surface isolée ;

  • La résistance thermique.

Le rapport fournit également des éléments sur la qualité des travaux :

  • Répartition homogène de l’isolant et présence de piges ou de repérage de hauteur pour les procédés d’isolation par soufflage d’isolant en vrac ;

  • Mise en place des aménagements nécessaires (coffrage ou écran de protection autour des conduits de fumées et des dispositifs d’éclairage encastrés, rehausse rigide au-dessus de la trappe d’accès, pare-vapeur) dès lors que ces aménagements sont contrôlables de façon visible et non destructive.

Conseils

Vous souhaitez poser un nouvel isolant sur un isolant déjà existant ?

Le nouvel isolant devra avoir une résistance thermique ≥ 3 m².K/W.

Vous superposez plusieurs isolants ?

Ils doivent être posés en même temps et par le même artisan. Les marques et les références de chacun des isolants posés ainsi que la Résistance R globale devront être indiqués sur la facture et l’attestation sur l’honneur. Pour la surface d’isolant posée, la surface résultant de la superposition des isolants devra être notée.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez

  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Calculez vos primes

 

(1) Client ou futur client propane en citerne Finagaz signant un contrat « Particulier », c’est-à-dire pour un usage du gaz à des fins domestiques et ayant validé un dossier Prime éco-déclic pour des travaux réalisés à l'adresse de fourniture de gaz du contrat Finagaz.