Les aides de l’ANAH

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat accorde des subventions pour l’amélioration des résidences principales sous certaines conditions.

Les conditions pour en bénéficier

Peuvent prétendre à ces aides :

  • les propriétaires occupants dont les revenus sont inférieurs aux plafonds de ressources à consulter sur le site de l'Anah (www.anah.fr) 

  • les propriétaires bailleurs 

En plus des niveaux de ressources, interviennent des critères de priorité :

  • les logements qui ont plus de 15 ans à la date où le dossier est déposé ; 

  • les logements n’ayant pas bénéficié d’un prêt à taux zéro en cours ou octroyé il y a moins de 5 ans. 

Le programme Habiter Mieux Sérénité 

Ce programme est un accompagnement conseil et une aide financière pour faire un ensemble de travaux capables d’apporter un gain énergétique d’au moins 25 %. 

Le montant des aides 

Si vous vous situez dans la catégorie « ressources très modestes », vous pouvez bénéficier d’une aide de :

  • 50% du montant total HT des travaux. Le plafond est de 10 000€ 

  • Se rajoute une prime « Habiter mieux » de 10% du montant total HT des travaux dans la limite de 2 000€ dès lors que les travaux de rénovation énergétique permettent un gain énergétique d’au moins 25 %.

Si vous vous situez dans la catégorie « ressources modestes » : 

  • 35% du montant total HT des travaux. Le plafond est de 7 000€ 

  • Se rajoute une prime « Habiter mieux » de 10% du montant total HT des travaux dansla limite de 1 600€ dès lors que les travaux de rénovation énergétique permettent un gain énergétique d’au moins 25 %.

L'accompagnement par un opérateur-conseil est obligatoire.

Le programme Habiter Mieux Agilité

Il s’agit d’une aide financière pour la réalisation d'un des trois types de travaux au choix :

  • changement de chaudière ou de mode de chauffage ;

  • isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur ; 

  • isolation des combles aménagés ou aménageables (isolation des rampants). 

Les travaux doivent être faits obligatoirement par une entreprise ou un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). L’accompagnement par un opérateur-conseil n’est pas obligatoire. 

Le montant des aides

Si vous vous situez dans la catégorie « ressources très modestes », vous pouvez bénéficier d’une aide de :

  • 50% du montant total HT des travaux. Le plafond est de 10 000€ 

Si vous vous situez dans la catégorie « ressources modestes » : 

  • 35% du montant total HT des travaux. Le plafond est de 7 000€ 

L'accompagnement par un opérateur-conseil n’est obligatoire.

Pour en savoir plus, consultez le site www.anah.fr