Le prix de votre gaz en citerne ne dépend pas du cours du gaz naturel

Le gaz naturel, comme le gaz propane, sont soumis à des évolutions de tarif. Mais une hausse du prix du gaz naturel n’est pas synonyme d’augmentation du prix du gaz propane. D’autant que FINAGAZ propose des solutions efficaces pour que les fluctuations soient régulées.

Une hausse du prix du gaz naturel n’impacte pas votre facture de gaz propane

Pour maîtriser votre budget énergie, il est important de surveiller votre consommation, mais aussi de connaître les facteurs qui influent sur le prix du gaz. 

Lorsque les médias évoquent une hausse du prix du gaz, ils font toujours référence au prix du gaz naturel et non aux tarifs pratiqués par les fournisseurs de gaz propane, comme FINAGAZ. Autrement dit, si vous êtes client chez nous, une hausse du prix du gaz naturel n’aura aucune répercussion sur le prix du gaz propane.

Même si ce ne sont pas les seules, le tarif du propane est fixé en fonction de trois variables principales :

  • le prix du baril de pétrole brut

  • le cours du dollar et de l'euro

  • le rapport entre l'offre et la demande.

Gardez la maîtrise de votre budget avec FINAGAZ

En France, le prix du gaz naturel est très réglementé chez le fournisseur historique GRDF. Il peut être modifié, à la hausse ou à la baisse, au début de chaque trimestre, soit 4 fois par an. Dans ces conditions, il est difficile de garder la maîtrise de son budget énergie… 

Le prix de distribution barème du gaz propane peut, lui aussi, augmenter et baisser.  Mais FINAGAZ vous accompagne pour revenir à l’équilibre. Nos équipes sont à votre écoute et vous conseillent pour trouver le forfait le plus adapté.

Astuce :

Aujourd’hui, d’autres fournisseurs de gaz naturel que GRDF existent. C’est le cas de notre partenaire ANTARGAZ qui propose également des offres intéressantes

Nos solutions :

Finagaz propose deux offres de gaz en citerne (de l'installation de votre cuve à sa mise en service) :

N'attendez plus pour les découvrir et faire le bon choix de citerne.