Comme en voiture, respectez les distances de sécurité pour votre citerne de gaz

La mise en place d'une citerne de gaz doit s'effectuer en suivant à la lettre les normes d'éloignement pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Ces distances de sécurité varient en fonction du type de citerne, aérienne ou enterrée. Avec votre technicien FINAGAZ, vous vérifierez que ces distances sont toutes conformes.

Des règles strictes pour éviter tout risque

Respectez les distances de sécurité, c’est se prémunir contre tout accident. Comme sur la route. L'arrêté du 30 juillet 1979 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux stockages fixes d'hydrocarbures liquéfiés non soumis à la législation des installations classées ou des immeubles recevant du public impose des distances très claires à respecter.

L’implantation du stockage est obligatoirement soumise à l’accord du délégué commercial FINAGAZ. Après la mise en place du réservoir, aucune modification de l’environnement immédiat ou de l’implantation du stockage n’est envisageable sans l’accord écrit de FINAGAZ.

Pour votre citerne aérienne, suivez le guide !

Les règles que nous vous donnons ici sont à titre indicatif. Elles seront suivies scrupuleusement lors de l’installation de votre citerne. Les citernes aériennes concernées ont un réservoir dont la capacité n’excède pas 3 500 kg (inclus).

Le clapet d’emplissage et la soupape de sécurité doivent se situer à au moins 3 mètres de :

  • Toute ouverture d’un local habité ou occupé

  • Toute ouverture d’un local contenant des foyers ou autres feux nus

  • Toute ouverture en contrebas

  • Toute bouche d’égout non protégée par un siphon

  • Tout dépôt de matières combustibles (bois, abris de jardin en bois, charbon…)

  • La limite de propriété

  • La voie publique

  • Tout appareillage électrique non antidéflagrant (éclairage de jardin, portail électrique…)

  • Tout feu nu extérieur (ventouse chaudière, barbecue…)

  • Toute zone de stationnement de véhicule

Afin d’assurer la maintenance, un espace minimum de 60 cm sera aménagé autour des parois du réservoir.

Cela peut vous intéresser :  Tout savoir sur l’implantation d’une citerne de gaz aérienne

Des distances réglementaires réduites avec votre citerne enterrée

Les distances de sécurité de votre citerne enterrée sont moins importantes que celles imposées pour les citernes aériennes.

Trois règles d’or doivent être respectées :

  • Aucun mur de fondation, aucune canalisation ou masse métallique (conduite d’eau, de gaz, d’électricité, d’air comprimé, etc.) ne doit se trouver à moins d’un mètre de la paroi du réservoir enterré.

  • Dans tous les cas, le passage de véhicules ou le dépôt de matériaux notamment combustibles sont interdits au-dessus du stockage ou à proximité.

  • L’emplacement déterminé par les plots de signalisation doit rester libre de toute construction et plantation arborée.

Cela peut vous intéresser : Tout savoir sur l'implantation d'une citerne de gaz enterrée