Cuisiner au gaz

Traditionnelle, la cuisson au gaz reste largement privilégiée par les grands chefs et les ménages français. Pourquoi cet engouement ? Parce qu’avec une gazinière, un four à gaz ou des plaques de cuisson, les aliments sont cuits avec précision et sans inconvénient (prix ou choix des casseroles par exemple). À vous les bons petits plats préparés au doigt et à l’oeil !

Les avantages de la cuisine au gaz

Viande bleue, saignante, à point, ou bien cuite ? Avec le gaz, la cuisson est parfaitement adaptée aux goûts de chacun, comme dans les restaurants. Il suffit d’observer la flamme et de la régler en fonction des besoins. Les plaques de cuisson sont immédiatement à bonne température.
Contrairement à l’induction, vous n’avez pas besoin d’acheter des poêles ou casseroles adaptées et souvent plus chères. La fonte, l’aluminium, le cuivre ou l’acier sont parfaitement compatibles. 
Les gazinières sont plutôt bon marché. Il existe un large éventail de modèles depuis quelques dizaines d’euros, jusqu’à quelques centaines d’euros pour les plus haut de gamme.
Cuisiner au gaz, c’est aussi faire des économies sur sa facture d’énergie. Contrairement aux plaques de cuisson électriques ou à induction, le gaz est moins gourmand en énergie et donc moins cher.
Enfin, cuisiner au gaz est aujourd’hui synonyme de sérénité. Les systèmes de sécurité thermocouple assurent une sécurité sans faille.

Quelle bouteille de gaz pour mes plaques de cuisson ?

Dans le cas où le gaz est utilisé à la fois pour le chauffage de son habitation, l’alimentation en eau et la cuisson, on utilise généralement une citerne au gaz. Mais si l’objectif est d’alimenter uniquement une gazinière, c’est d’une bouteille de gaz dont il faut se munir. 
Si vous stockez votre bouteille à l’extérieur, choisissez le gaz propane. Il résiste au froid et au gel jusqu’à -44°C. En intérieur, on opte pour le butane.
Le format d’une bouteille destinée à la cuisson peut être moyen (butane 13kg ou propane 13kg) ou petit. Pour allier simplicité et confort d’utilisation, on conseille les petites bouteilles de gaz, type Shesha 10kg ou Malice 6kg, fonctionnant toutes deux au butane.

Choisir les bons accessoires

Les éléments qui accompagnent votre gazinière fonctionnant au gaz doivent répondre aux normes européennes G30 pour le butane et G31 pour le propane, ceci afin d’assurer une sécurité parfaite. 
L’injecteur de gaz, aussi appelé gicleur, conduit le gaz vers l’extérieur de la bouteille. Le tuyau ou flexible le transporte jusqu’à votre gazinière. Le brûleur permet de produire de la chaleur en mixant votre gaz avec de l’air. 
Tous trois sont indispensables au fonctionnement de votre bouteille de gaz et donc de votre gazinière.