Les bonnes pratiques pour bien chauffer son logement !

Quel équipement choisir ? Quelle est la température idéale ? Comment faire des économies ? On ne sait pas toujours très bien comment chauffer son logement. Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques bonnes pratiques à adopter.

Choisir des équipements appropriés

Pour bien chauffer sa maison ou son appartement, il faut d'abord connaître les bons équipements. Petit tour d'horizon des principaux émetteurs compatibles avec une installation au gaz.

  • Les radiateurs 

Alimenté par une chaudière ou une pompe à chaleur, le radiateur est l'émetteur le plus utilisé dans les circuits de chauffage central. Facile à installer et à entretenir, il s'adapte à vos besoins et à votre installation (radiateurs haute température ou basse température). Son prix d'achat varie en fonction de sa puissance, de sa matière (fonte, acier ou aluminium), mais aussi de son design. 

  • Le chauffage au sol 

À la différence du radiateur qui émet de la chaleur localement, le plancher chauffant émet une chaleur homogène dans l'ensemble des pièces. Autre avantage : intégré au sol de votre habitation, il est totalement invisible, plus esthétique, et permet une grande liberté dans l'agencement de votre ameublement. C'est aussi la solution de chauffage qui, à l'usage, s'avère la plus rentable. Parfait pour chauffer votre appartement économiquement !  

Néanmoins, le chauffage au sol présente quelques inconvénients, notamment au moment de son installation : un coût relativement élevé et des travaux importants, parfois impossibles dans le cadre d'une rénovation.

  • Les cheminées à gaz naturel

Les avantages d'une cheminée traditionnelle, sans ses inconvénients ! Moderne, facile à entretenir, sans odeur et non polluante, la cheminée à gaz chauffe rapidement votre pièce à vivre. Si votre logement est alimenté par une citerne de gaz propane, elle pourra facilement y être raccordée. Dans le cas contraire, une bouteille de gaz suffira.

  • Les chauffages d’appoint

Entièrement mobiles, ils s'installent dans les pièces de votre choix. Peu onéreux, ce dispositif vient compléter de manière efficace votre chauffage central, en renfort ponctuel ou bien dans les endroits que vous ne chauffez pas habituellement. Les chauffages d’appoint sont respectueux de l’environnement, esthétiques et peu encombrants. Ils fonctionnent avec des bouteilles de gaz, discrètes et faciles à raccorder.

Focus - Pour chauffer son logement à moindre coût, un allié de choix : le thermostat ! :

Il régule la chaleur de votre logement en fonction de la température souhaitée. Tant que celle-ci n’est pas atteinte, il donne l’ordre à la chaudière de fonctionner. Les thermostats nouvelle génération, compatibles avec les chaudières à condensation, permettent de moduler la puissance de la chaudière pour éviter les marche/arrêt trop fréquents, gourmands en énergie. 

Définir la bonne température pour chaque pièce

Pour bien chauffer son logement, il faut aussi connaître la température idéale de chaque pièce. Inutile de maintenir la même chaleur dans toute votre habitation, et de surchauffer les pièces que vous n'occupez pas. 

  • En journée, une température de 19 °C est recommandée dans toutes les pièces à vivre (les pièces occupées) : le salon, la salle à manger, la cuisine, le bureau, mais aussi la chambre d'un enfant (il y passe la majeure partie de son temps !).

  • Pour la salle de bain, la température conseillée est de 20 °C. Si vous êtes frileux, vous pouvez opter pour un petit chauffage d’appoint (type porte-serviettes) à allumer le temps de votre douche ou de votre bain. 

  • Dans les chambres, la température idéale est de 16 °C. Cela paraît peu mais cette fraîcheur garantit un bon sommeil ! Dans la chambre d'un bébé, maintenez une température ambiante de 18 à 20 °C.  

Enfin, tenez compte de l'exposition de vos pièces : on ne chauffe pas de la même manière une pièce au nord qu'une pièce orientée plein sud. 

Focus - Comment chauffer votre logement pendant votre absence ? :

En quittant votre domicile, pensez à baisser le chauffage si vous ne disposez pas d’un programmateur. Quand vous vous absentez pour la journée, réglez la température à 16 °C dans l'ensemble de votre logement (idem la nuit dans les pièces inoccupées). Vous partez plus de 3 jours ? Baissez votre chauffage à 8 °C.

Bien chauffer sa maison au gaz 

Pour obtenir ces températures idéales, le chauffage au gaz est un véritable atout au quotidien. C’est d’ailleurs l’énergie préférée des français ! Il diffuse une chaleur douce et homogène, bien répartie, et se règle facilement. Le chauffage au gaz se distingue aussi par son très bon rendement énergétique : votre chaudière produit plus de chaleur qu’elle ne consomme de gaz. Grâce à lui, vous chauffez votre logement à bonne température et à moindre coût ! 

Pour tirer le meilleur parti de votre installation au gaz et mieux comprendre son fonctionnement, lisez notre guide des chaudières à gaz.